Kab’inn, c’est parti !

06 mars 2020

Nous sommes mi-février 2020, notre coeur bat la chamade : certes c’est la Saint Valentin, mais pour nous c’est surtout l’heure de lancer officiellement le projet Kab’inn !

On dit bien officiellement, car l’idée de Kab’inn est née il y a déjà presque trois ans… instant nostalgie, on s’imagine posé devant le poêle à bois de notre première Kab’inn (là on s’imagine légèrement dans le futur), Jonathan nous raconte la génèse du projet :

Printemps 2017
Je suis assis dans une librairie et je découvre l’ouvrage Small Architecture (Philip Jodidiot, 2014) sur l’architecture de mini-maisons et d’un habitat minimaliste. Je le parcoure avec les yeux d’un gamin qui s’imagine construire une cabane dans les bois. Et je me dis qu’il n’y a finalement pas d’âge pour construire sa cachette, on a tous besoin de s’évader de temps en temps.

Eté 2018
Je suis assis à la terrasse d’un cottage isolé dans la campagne italienne. Un isolement inespéré après ce qu’on appelle aujourd’hui un burnout, du moins un vrai besoin de partir, de se reposer, de se poser des questions sur le sens d’une carrière éreintante. Ce moment d’évasion, cette fois bien réel, est une révélation : tout le monde devrait partir, au moins une fois par an, s’échapper du stress du quotidien, se poser face à la nature à contempler, à s’ennuyer. Prendre le temps de faire le point. L’idée de promouvoir la possibilité de « se déconnecter pour reconnecter » est née.

Printemps 2019
Les conclusions italiennes auront eu raison de mes ambitions professionnelles. Je décide de démissionner, de reprendre à zéro, d’entreprendre un projet qui a du sens, cette fois. Depuis l’Italie je me suis passionné pour les tiny-houses, de celles du mouvement « tiny-living » aux Etats-Unis à la suite de la crise immobilière de 2008, aux cabanes rudimentaires dans les arbres pour un weekend insolite. J’ai démarré les plans de ma propre tiny-house que j’imagine minimaliste mais moderne et confortable, ouverte sur l’extérieur. Je rencontre Hristina, architecte experte dans le domaine, et je décide d’en faire un projet professionnel, de le partager à plus grande échelle.

Eté 2019
Je rencontre Stéphanie et sa famille, qui viennent de décider de s’installer en Bulgarie alors qu’ils ne faisaient normalement qu’y passer : première étape d’un tour du monde. Je ne m’arrête pas de parler de mon projet de tiny houses que j’ai encore du mal à concrétiser. On partage cette même envie de promouvoir cette cabine pour déconnecter, et plus largement un nouveau mode d’habitat minimaliste, mobile, éco-responsable, abordable, en contradiction du toujours plus toujours plus grand qui nous propose la société de consommation. Et nous partageons finalement l’envie d’en faire un beau projet : Kab’inn.

Automne 2019
L’équipe Kab’inn est en place, nos ambitions claires, la motivation à 1000 %

17 février 2020
On est heureux de vous présenter Kab’inn, une nouvelle façon de vivre, de profiter, de créer.

Un avis, un commentaire ?

On vous écoute !
Nous contacter
« Collectionnez les moments, pas les choses. »
Paulo Coelho

Suivez l'aventure kab'inn.

Recevez votre dose d'inspiration avec la newsletter kab'inn.
Promis, on utilisera votre email à aucune autre fin.

Merci ! Vous êtes génial(e) ! On revient vite vers vous avec des nouvelles :)
Oops ! Il y a apparemment un petit problème :( Ca vous dérange de réessayer ?